Menu.

Le Quadrillage de la Géométrie Sacrée

Le quadrillage sert à comprendre comme à retenir la Géométrie Sacrée.
Yvo Jacquier © Artiste peintre contemporain

Un sourire de plume à Henri Vincenot (1912-1985)

Les Historiens, Architectes, Restaurateurs et autres Archéologues le savent bien : il n'est rien de plus rassurant quand on étudie des plans anciens que d'y trouver un bon vieux quadrillage. C'est plus qu'un indice : la signature bénie de ces temps là, alors que Descartes n'avait pas encore dressé ses vecteurs sur le champ de nos pensées pour en mesurer la portée. Faute de ce progrès-là, les Anciens utilisaient une grille, comme la trace de leurs doigts ouverts selon deux directions : celle de l'horizon, et celle des fûts des arbres qui leur cachaient cet horizon : un quadrillage.

Le quadrillage sert à comprendre comme à retenir les figures de la Géométrie Sacrée. Quadrillage de la Géométrie
Leur premier souci était de comprendre, le second de retenir. Le quadrillage leur servait au deux. Il permet de mesurer des figures qui, d'une façon comme d'une autres finissent par se conjuguer avec ses lignes. La colère comme l'étonnement des Grecs les plus têtus y trouveraient une douce résolution : celle qui parle aux yeux quand l'esprit n'en peut plus. Les dix chiffres après la virgule deviennent molécules à la pointe du compas... L'oeil a besoin d'un ensemble, sans lequel aucun être ne survit. La Géométrie n'est pas une forme comptable : elle comprend le monde dans sa globalité. C'est avant tout à cela que sert ce quadrillage. À compter sans se perdre dans des définitions improbables; à mesurer, tout en appréciant les valeurs qu'il porte. Chaque ligne y trouve un sens, par sa longueur comme par sa direction : Rien ne se perd, tout se révèle.

Comprendre. Du latin comprehendere, formé de cum (« avec ») et de prehendere (« saisir »). Le quadrillage est l'outil idéal. Les figures s'y inscrivent, et notre conscience s'empare des figures « avec » ses lignes, comparable au filet du pêcheur. Toute géométrie s'avoue déjà la nôtre quand elle décide de se construire sur ce champ-là, de façon mesurée et tranquille, à la portée de notre compréhension. Les Anciens avaient-ils peur de toute aventure pour se rassurer de la sorte ? Que nenni ! Leur opinion du Monde était que Dieu l'avait créé à leur intention, et qu'il leur avait offert ce moyen de le comprendre. L'Aventure avec un grand A les intéressait : la Création.

Comprendre et retenir. La Géométrie sort plus vite d'une tête qu'elle n'y entre. Pour conserver le précieux Savoir, la pratique du quadrillage surpasse toutes les pirouettes mémo-techniques, comme elle bat toutes les formes d'archivage, notamment l'écrit. C'est appréciable quand on aime voyager, partir à l'aventure... Ensuite, qui pourrait voler ce qui est au feu depuis la veille au soir, juste après que deux peintres aient échangé leurs secrets de composition ? Cette façon de se préserver de toute indiscrétion n'est pas négligeable.

Comment s'en étonner ? Le Savoir de la Géométrie Sacrée a sillonné toute l'Europe sans jamais se poser dans un livre. Cette formidable intelligence s'est construite sur un quadrillage et a passé tous les cols, les millénaires, les rivières et forêts, sans jamais se trahir d'une seule de ses valeurs. C'est dire s'il est fiable, ce bon vieux quadrillage !

Ce texte au format PDF


Textes parallèles :

LA GÉOMÉTRIE SACRÉE
Le sens de la Géométrie Sacrée
Rublev, Botticelli et Dürer
Symbolique et art de la composition
Publications sur internet

LE TRIANGLE SACRÉ
La peinture et le Sacré
La Géométrie Sacrée
Les autres noms du Triangle Sacré
La structure du Triangle Sacré
La proportion dorée
Le rectangle doré associé au Triangle Sacré
La pente de 7
La personnalité symbolique du Triangle Sacré

LE QUADRILLAGE
Sourire de plume à Henri Vincenot

Compléments :

La Géométrie avec les Yeux
Reconstitution du corpus

Vladimirskaya
Composition de l'icône