Menu.

Art & Projets

ARTISTES EN ACTION

Après



Lettre capitale L, du mot Le. e partage est au centre de ce nouveau temps, de ce nouveau chapitre. Après douze années de recherches sur la composition. L'héritage de cinq millénaires, cette merveilleuse culture de l'image, a besoin d'exprimer sa richesse sur différents plans. Tous resteront liés à la même source, le même bagage, et ils deviennent projets. Chacun trouve sa place, ses partenaires, et son rythme.

Beaucoup de gens s’intéressent à la pensée des artistes de la Renaissance, des Egyptiens et des Byzantins ... Une réflexion s'avère nécessaire pour trouver la bonne façon, la bonne mesure. Un programme didactique est par nature un projet de longue haleine. Une réunion entre praticiens dans les arts, en particulier la peinture contemporaine, est au contraire très spontanée.
Il y a beaucoup à dire. En général, les gens sont moins intéressés par les mathématiques que par les preuves qu’elles apportent. En fin de compte, cette connaissance sera entièrement acquise par très peu de personnes : peintres, architectes, peut-être aussi des musiciens. Cependant, les conséquences concernent beaucoup de monde.

Il en était le même à la Renaissance. Le niveau de cette pratique, dans le domaine de la composition, est tellement élevé. Ne soyons pas surpris qu'il soit resté caché. Pour le large public, les technologies modernes sont presque nécessaires pour montrer, pour comprendre cette manière de penser. Peut être Melencolia attendait-elle l’arrivée de Photoshop pour révéler ses secrets !

Pour l'instant, voici les projets qui ont émergé en 2014, peu de temps après le livre « Dürer et ses Tarots ».

Mathematiques



L'étude sur la √3, avec le G du tympan de Conques.
Recherche théorique
La collaboration avec l'IREM (Instituts de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques) a trouvé son apogée dans la lettre G du tympan de Conques. Nous avons la une preuve physique de la géométrie sacrée, une leçon didactique de la part des Anciens. En outre, cela clot le faux débat sur l’omnipotence de la proportion dorée. φ appartient à un ensemble complet de valeurs, y compris la √3. Ces valeurs se développent de concert sur le quadrillage de la géométrie. La musique ne peut pas s’exprimer avec une seule note, même la plus forte.

Sans spéculer outre mesure, on peut deviner que la direction principale de la recherche avec l’IREM sera ludique et didactique. La géométrie avec les yeux est, par sa nature simple, et elle est destinée aux adolescents. Sa découverte pourrait être très drôle, ce qui aiderait à réhabiliter l'image des mathématiques dans l'esprit de beaucoup d'entre eux (ils considèrent qu'il y a de plus en plus de nombres et de moins en moins de réalité dans l’enseignement actuel). Les calculs sont l’affaire des ordinateurs !

Le programme éducatif pour les écoles d'Art et d'Architecture.
Programme éducatif
La pratique de la composition fait partie de l’enseignement fondamental des écoles d'art et d'architecture. La transmission de compétences anciennes peut nourrir les élèves (par la compréhension de l'histoire) dans leur création personnelle, notamment en peinture contemporaine. Étape par étape, un programme éducatif se construit. Le rôle des professeurs est essentiel pour préparer ces leçons. Les sponsors se montrent intéressés par le projet, par lequel nous avons l'intention d'utiliser les nouvelles technologies (comme la video mapping).

Presentation of the Comparative Geometry, a new understanding of history of art.
Un Département d'Université
À l'université, quatre départements au moins sont concernés par l'étude des oeuvres d'art et de l'architecture. Mathématiques pures, composition (arts visuels), interprétation (Philosophie et théologie) et classification (histoire de l'art). Nous devons organiser le processus de recherche à l'intérieur d'un département spécifique, qui deviendra la plate-forme des échanges. « Géométrie Comparée ».

Art



Un atelier d'icônes avec Vladimirskaya pour premier modèle.
Un alelier d'Icônes
Une des applications les plus évidentes à l'étude de la composition concerne les icônes. Elles sont copiés à partir de modèles anciens sans aucun soin de la géométrie. La soi-disant tradition perd le sens précis des symboles au profit d'un récit très précaire. Certaines questions élémentaires invitent en effet à chercher un autre type de préoccupation. Par exemple, pourquoi les proportions de la Vierge et de l'enfant Jésus sont-elles si différentes? La révélation de la géométrie sacrée répond à cette interrogation, autant par la richesse du vocabulaire géométrique que par sa cohérence.

L'iconographe bulgare Tencho Stalev investit sa grande expérience dans un atelier avec Yvo Jacquier. Ils vont commencer ensemble par le motif de Vladimir. Cette représentation de la Vierge et de l'enfant Jésus est, à son origine, une peinture byzantine, et son modèle a été repris plus tard par Andreï Rublev - selon l'avis de nombreux spécialistes. Les deux amis pourront peut-être éclairer ce sujet.

Le logo de l'étude (composition) de la Naissance de Vénus par Botticelli.
L'histoire de Venus
L'auteur Guillaume Beys-Salvan écrit un roman dans lequel la composition de la « Naissance de Vénus » sera un diapason. Le titre de ce livre sera en français « Le Repentir » - en anglais « Pentimento ». L'écrivain français a reçu plus de 150 pages d'articles à ce propos (composition, observation, biographie).

Video mapping par l'artiste visuel Dan Gregor, sur la composition de la Naissance de Venus.
Video Mapping
Le même thème, la composition de la Naissance de Vénus, inspire le grand artiste Dan Gregor pour une video mapping. Cette nouvelle technologie de l’image est impressionnante et dans ce cas précis, elle sera très didactique. Les leçons sophistiquées de Sandro Botticelli deviendront feux d'artifice.
.
Peinture & Poésie
Ce projet est une véritable surprise. Tout a commencé par une analyse d’ordre historique, un parallèle, qui a surpris Guillaume Beys-Salvan et Yvo Jacquier. Ils ne sont pas venus à Prague par hasard ! La meilleure peinture et la meilleure poésie ont la symbolique en commun, avec un fond métaphysique. Ces axes forts ont semblé évidents pour les deux amis dès leur première rencontre.

Les peintres et les poètes pourraient travailler ensemble dans le même espace, sur la même oeuvre précise. La seule façon de savoir si ce concept est fiable était de le proposer, de demander l'avis des personnes concernées. Dès le début, tout le monde a montré un grand intérêt pour cette expérience inhabituelle. L’avis des artistes et des poètes préfigure même un grand avenir. L'organisation de ce projet est donc en cours.