Menu.

Le style du dessin

Le style du dessin a sa réflexion par un artiste contemporain.
Yvo Jacquier © Artiste peintre contemporain

L'identité du style et la structure du dessin

L'identité du style est une référence à la personne physique de l'artiste. Le peintre trouve son caractère graphique tel un musicien sa pâte sonore. Le son de Stan Getz est aussi caractéristique que le trait de Modigliani. Le dessin permet de reconnaître et de faire reconnaître un artiste.

La couleur, que tout autre peut emprunter sans payer de droit d'auteur, ne permet pas une telle identification. Une oeuvre est parfaitement identifiable à travers sa photo en noir et blanc. Mais qui saurait la retrouver à partir d'une simple palette ?

Le dessin est beaucoup plus que le simple vecteur d'une personnalité artistique. Il est partout: depuis le fond, la préparation du tableau, jusque dans chaque touche : en ce sens, le dessin et la main ne font qu'un.

La structure obtenue a lieu d'être distinguée de ce qui la relie directement au peintre: son style. La structure est la charpente d'une oeuvre. Elle n'est pas forcément apparente, comme en architecture, mais elle tient toute l'oeuvre.

La réflexion et le dessin

oeuvre de l'artiste contemporain Jacquier - style. La réflexion fait partie du travail de l'artiste. Elle permet de situer l'espace de la création, et de préciser les sensations qui la motivent. Mettre des mots sur ce que l'on pressent est une façon d'entrouvrir un peu plus la porte de l'inconnu. Et en matière d'art, l'inconnu: c'est d'abord soi-même !

Je pratique le dessin comme une forme de méditation. Elle accompagne la réflexion. C'est dans l'esquisse que je trouve la force de toute oeuvre. Une fois les premières lignes révélées, je ne cesse de nourrir leur chant : La couleur et la matière se mettent progressivement au service de cette structure initiale pour produire une lumière.

Tout jeune peintre, je pensais que « le jour où j'en aurais marre de créer, j'inventerai un style ! ». Je percevais très fortement cette frontière entre identité de l'artiste et identité de l'oeuvre. Il ne suffit pas de signer pour mériter de le faire ; en d'autres termes: il ne suffit pas de se répéter inlassablement pour faire croire à une quelconque authenticité. Le style d'un auteur ne peut tenir lieu d'éternel propos. Pas plus qu'une obsession ne peut revendiquer le satut de création. Comment concevoir la création sans évolution ? Où est l'intérêt d'une quête sans surprise ?

Textes parallèles :

LE DESSIN
La définition du dessin et son rôle dans la création contemporaine.
La pratique du dessin. Le dessin et l'artiste contemporain.

LE DESSIN D'ART
Le dessin, l'art et le public.
La facture et le geste.

LE STYLE
L'identité du style et la structure du dessin.
La réflexion et le dessin.

TECHNIQUES / LA TECHNIQUE
Les rapports de l'artiste avec la technique du peintre
Le dessin comme base de la création en peinture