Menu.

Le métier de designer

Le secret du designer s'appelle travail.
Yvo Jacquier © Artiste peintre contemporain


Le statut de designer

Le logotype de ce club d'escrime est sorti des esquisses sur ce thème. Le logotype de ce club d'escrime est sorti des esquisses sur ce thème.
On s'en doutait: le designer est celui qui fait du design. Son profil classique passe par une école d'arts appliqués ou de décoration, mais il peut connaître des horizons très différents, comme celui le monde industriel ou celui des arts plastiques : la peinture, la vidéo, la photographie, la sculpture etc...

S'il traite de la mode vestimentaire, éventuellement de mobilier, il se dira styliste. C'est, comme pour beaucoup de métiers touchant des objets d'esthétique, une habitude de langage particulière.


Les étapes du travail

Le designer est d'abord une personne d'investigation. L'établissement du cahier des charges consiste d'abord à préciser le statut d'un objet et à le définir en termes de contraintes et de caractéristiques physiques. Ce cahier des charges comprendra la somme de deux réalités : physique et sociale. L'analyse sémiologique permet déjà à elle seule de définir des axes sémantiques. Par exemple: l'idée de poire n'est pas un axe porteur pour le mot voiture.

La notion de projet se traduit en termes d'objectifs. Ils doivent s'inscrire dans la continuité des faits biologiques de l'entreprise, son antériorité, ses capacités, ses volontés de développement. Les objectifs, fruit de la négociation partenariale entre le designer et son commanditaire figurent au cahier des charges.

Vient ensuite une phase de recherche et de propositions: les avant-projets ou pré-projets. Divers scénarios vont naître par le crayon à dessin du designer. Ils seront orientés, puis projetés par l'entreprise quant à leur faisabilité et leur intérêt marketing. Les outils de formalisation et de présentation comme les planches de croquis , les sketches ou les roughs, sont également appelés 'rendus réalistes'.

Enfin, le développement du projet traduira en terme de production et de promotion la ou les idées retenues. Les supports d'échange entre le designer et l'entreprise seront 'rough' en 'géométral', qui désignent respectivement la représentation de l'objet et son plan strict. CAO et DAO sont fréquemment mobilisées pour compresser les efforts de communication.


L'art du designer

Le masque technique comme la somme énorme d'informations que constitue un cahier des charges, ne doivent pas cacher la vocation et le rôle du designer. Ils sont avant tout de révéler l'objet de production dans une forme nouvelle, plus adaptée, plus rationnelle, plus esthétique. Cette acuité particulière ne procède pas que de la compétence technique ou de la capacité de synthèse. Le talent du designer est de répondre autrement que par une simple logique procédurale. Cette aptitude fait du genre et de l'exercice un art à part entière, d'une vraie valeur. Les frontières nécessaires à l'organisation du travail nuisent souvent à sa reconnaissance.

Textes parallèles :

LE DESIGN ART
Qu'est-ce que le 'design art' ?
Quelques exemples
Statut de l'artiste en question
Les trois intérêts du design

DESIGN
Qu'est-ce que le design ?
Arts plastiques - appliqués
Le design art appliqué

PEINTURE & DESIGN
À quoi sert la peinture ?
Arts plastiques - appliqués
Design et peinture commerciale

LE DESIGNER
Le statut de designer
Les étapes du travail
L'art du designer

Complément :

CRÉATION GRAPHIQUE
Yvo Jacquier et le Design